De l’impression 3D de chocolat à la pisciculture: douze nouveaux projets BRIDGE Discovery

Les douze projets se distinguent par leur excellence scientifique, une stratégie de mise en œuvre convaincante et un potentiel économique et social élevé. La forte participation des hautes écoles spécialisées est remarquable.

BRIDGE Discovery - un programme développé en commun par le FNS et Innosuisse - soutient financièrement les chercheuses et les chercheurs expérimentés, aussi bien dans la recherche fondamentale qu’appliquée, qui souhaitent concrétiser le potentiel d’innovation de leurs résultats de recherche. Dans le cadre de ce deuxième appel à projets, un panel composé d’expert-e-s en recherche appliquée et en mise en œuvre de résultats scientifiques a évalué 87 requêtes en deux étapes. Après la première phase d’évaluation, 26 scientifiques ont été sélectionnés pour la deuxième phase au cours de laquelle ils ont présenté leur projet et ont été invités à un entretien. Sur la base de cette seconde évaluation, 12 projets exemplaires ont reçu un montant total de 16,1 millions de CHF, ce qui représente un taux de succès de 14% pour cet appel à projets. Les projets sont financés par le FNS et Innosuisse. Afin de soutenir le plus grand nombre possible de projets excellents, le FNS a exceptionnellement alloué des fonds supplémentaires au budget de BRIDGE.

Succès des hautes écoles spécialisées

Les thèmes des projets soutenus vont des sciences de la vie à l’ingénierie et aux technologies de l’information et de la communication. L'augmentation remarquable de la participation des hautes écoles spécialisées ainsi que le succès des femmes en tant que chercheuses principales sont particulièrement encourageants. 

A titre d’exemple, l’équipe de Tobias Delbruck, Université de Zurich, en collaboration avec le Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique (CSEM), conçoit des systèmes intelligents à très faible consommation énergétique pour la détection visuelle automatique en temps réel. Leurs recherches visent à faciliter le développement d’applications telles que des systèmes de détection automatique de chute pour les personnes âgées, des cannes blanches intelligentes pour aider les aveugles, ou des robots aspirateurs plus intelligents. 

Pour leur part, Erich J. Windhab et son équipe de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) et de la Haute école spécialisée bernoise (BFH), développent des technologies sophistiquées d’impression 3D pour l’industrie alimentaire. Grâce à ces innovations, l’industrie de la chocolaterie bénéficiera de procédures d’impression plus rapides et pourra réduire la quantité d’arômes coûteux ou d’ingrédients nutritionnellement indésirables dans le chocolat et les pralines, maximisant ainsi l’expérience sensorielle. 

Constanze Pietsch bénéficie également d’un subside. Avec son équipe de la Haute école spécialisée de Zurich (ZHAW), elle mettra en place des outils et des procédures innovants pour mesurer le stress chez les poissons. La gestion des piscicultures en sera améliorée et l’inspection par les agences gouvernementales facilitée.  

Nouvel appel à projets

Le troisième appel à projets pour BRIDGE Discovery a été lancé en décembre 2018. Les chercheuses et les chercheurs intéressés peuvent soumettre une lettre d’intention jusqu’au 18 février 2019 et un projet jusqu’au 8 avril 2019. Cette lettre d’intention est obligatoire pour la soumission d’un projet.